Faut-il une assurance pour velo electrique ?
Ftpix.fr » Démarches administratives » Faut-il une assurance pour velo electrique ?

Faut-il une assurance pour velo electrique ?

Conduire votre vélo dans la rue, quel qu’il soit, n’est pas qu’un simple geste et qu’une banale partie de plaisir. Vous êtes exposé à des risques à tout moment. Le plus malheureux, si vous n’aviez pas pris des précautions face à cette éventualité, vous pouvez vous retrouver dans une situation difficile. Cette précaution consiste à souscrire à une assurance et cette souscription peut dépendre du fait qu’il s’agisse d’un vélo simple ou d’un vélo électrique. Néanmoins, la question qu’il faut se poser ici est de savoir s’il est nécessaire de souscrire à une assurance pour un vélo électrique. Prenez connaissance de la réponse dans ce guide !

Présentation des vélos électriques

À la question « faut il une assurance pour velo electrique », il convient de vous parler des vélos concernés. Il y a trois sortes de vélos électriques, à savoir :

  • le vélo avec assistance au pédalage et moteur auxiliaire ;
  • le cyclo classe Speed Pedelec ;
  • le vélo motorisé.

Vélo avec assistance au pédalage et moteur auxiliaire

Le vélo avec assistance au pédalage et moteur auxiliaire dispose d’une puissance maximale de 250 W avec une vitesse de 25 km/h et d’une assistance au pédalage. Vous n’avez pas besoin d’avoir le permis de conduire, de disposer d’un casque ou d’avoir un certificat de conformité pour le conduire.

Le Cyclo classe Speed Pedelec

Pour conduire ce genre de vélo, il faut avoir au moins 16 ans et posséder nécessairement un casque et un permis de conduire. Il dispose d’une puissance de 400 W et d’une vitesse de 45 km/h. Il a également une assistance au pédalage. Son immatriculation est aussi indispensable et est assurée par un courtier. Pour cette raison, il faut que vous preniez un certificat de conformité dans la boutique où vous avez acheté votre vélo.

Le vélo motorisé

Avec une puissance de 1 000 W et une vitesse de 25 km/h, il faut avoir au moins 16 ans pour conduire un vélo motorisé.

Assurance d’un vélo électrique

La question « faut il une assurance pour velo electrique » revient et il convient de répondre que cela n’est absolument pas nécessaire.

Cependant, cette réponse mérite une clarification. Pour les vélos ayant un moteur de puissance maximale de 250 W et une vitesse de 25 km/h (vélo avec assistance au pédalage et moteur auxiliaire) l’assurance n’est pas exigée. C’est-à-dire que ce vélo est vu en tant que vélo classique aux yeux de la loi.

Lorsque vous faites un accident avec votre vélo et que vous causez des dommages à autrui, l’assurance familiale à laquelle vous avez souscrit vous couvre. Malheureusement, cette assurance familiale ne vous couvre pas pour le vélo motorisé et pour le Speed Pedelec, car ils disposent d’un moteur autonome qui leur permet de rouler sans qu’on les pédale. Dans ce cas, vous avez besoin d’une assurance RC cyclomoteur pour avoir la possibilité de les utiliser sur la route publique.

Il est toujours mieux de souscrire à une assurance vélo. Vous êtes ainsi à l’abri si vous l’avez perdu ou si on vous l’a volé, et même, en cas de dommages causés à autrui. Vous pouvez souscrire une assurance à un vélo électrique ayant une vitesse allant jusqu’à 45 km/h.

Par ailleurs, les prix peuvent varier en fonction du vélo.